Vosgicimes

Le forum Vosgien de la montagne


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Premier contact : Sac à dos Simond Jorasses 40+5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

oz

avatar
Admin
Le Jorasses est l'un des premiers sacs à dos totalement inédit référencé chez Simond. Présenté il y a quelques mois, j'ai la chance de pouvoir déjà l'essayer. Premières impressions avant les essais sur le terrain.

La fiche fabricant

Sac à dos de 40L idéal pour l'alpinisme et le ski alpinisme sur plusieurs jours.
Fût réalisé en une seule pièce avec un tissu très résistant (Dynatech) garantissant une grande solidité. Renforts dans les zones fortement sollicitées.
Le confort de portage est optimal, grâce à un dos ergonomique moussé et des bretelles moussées. La rigidité du dos est assurée par une armature métallique amovible. Rappels de charge sur les bretelles et sangle de poitrine pour optimiser le confort.
Très léger dans sa catégorie (seulement 1240 g): il se fait oublier sur le dos.
Rabat amovible, comprenant 3 poches zippées.
Jupe sur le haut du sac offrant une capacité supplémentaire de 5L.
Porte-ski assuré par une boucle renforcée en bas et une sangle en haut (cette dernière peut servir aussi de porte-corde ou de sangle de compression sur le haut du sac lorsque le rabat n'est pas présent).
Sangles de compression sur les 2 côtés du sac, pouvant aussi être utilisées pour porter les skis ou les raquettes.

- poids constructeur 1240g (mesuré 1270g complet avec les étiquettes)
- volume de 40 litres + 5 litres par rabat ajustable
- tarif de 90€
- lien fabricant



Dans le détail

Ce sac est l'un des premiers modèles exclusifs à Simond, que Décathlon a racheté il y a peu de temps. Une gamme de sac Simond existe déjà, mais il s'agissait uniquement de sacs Quetchua d'alpinisme renommés. Ici, on a affaire à un modèle inédit, qui se positionne comme un sac plus technique et haut de gamme que les précédents, avec un tarif plus élevé, que l'on avait pas l'habitude de voir chez Décathlon.
Heureusement, ce positionnement tarifaire se justifie pleinement quand on voit les détails du sac.


La sangle pectorale abrite un sifflet. Le réglage en hauteur est très soigné. On dispose également de deux porte-matériels sur les bretelles.


Le rabat supérieur amovible possède trois poches : deux à l'extérieur et une en filet à l'intérieur.

La ceinture et le rabat supérieur sont amovibles sur le Jorasses. On obtient alors un sac d'une contenance de 40 litres, avec un système de fermeture à tanka, et le tout pour 1000g tout rond. Une sangle à l'intérieur du sac permettra d'accrocher une corde ou des skis sur le sac.


Vue sur l'intérieur du sac. On aperçoit le compartiment pour la poche à eau ainsi que l'accès à l'armature amovible (en aluminium tubulaire).


Le volume semble conforme aux 40 litres annoncés. Le rabat ajustable permet de gagner encore 5 litres.


Simond a eu la bonne idée de disposer ces petits clips de chaque côté du rabat, pour éviter qu'il ne tombe en arrière à chaque ouverture.

Les petits clips disposés sur les sangles du rabat permettent de retenir celui-ci à l'ouverture du sac, pour éviter, comme je l'ai déjà vu, d'avoir le rabat par terre dès qu'on ouvre le sac. Le rabat est facilement amovible, la fermeture du sac se faisant alors avec deux tankas. On dispose de rappel de charge et de sangles latérales de compression. Le sac dispose également d'un accès latéral au contenu. Dommage, le zip passe derrière l'une des sangles de compression, qu'il faudra certainement ouvrir pour descendre la tirette.


Soucis du détail : les boucles qui tiennent le rabat (à gauche) se cachent dans une petite pochette une fois le rabat enlevé.


Le système porte-piolet est simple, il n'y a qu'une boucle centrale. A voir sur le terrain comment se comporte le système.


La mousse du dos et de la ceinture sont perforés pour limiter la transpiration.


On voit ici par transparence les perforations de la mousse de la ceinture. La boucle de gauche permet d'enlever la ceinture.


L'accès latéral du sac est un peu gêné par la sangle de compression.


Mes premières impressions sont très positives. Déjà la couleur du sac, un bleu électrique très dynamique, me plait beaucoup. Le tissu extérieur semble résistant, c'est un nylon épais, enduit à l'intérieur et avec un traitement ripstop . Au passage des piolets, Simond a disposé des pads de type Hypalon pour éviter les frottements sur le tissu du sac.
Les cordons de fermeture du sac disposent d'une espèce de poignée, là où d'autres mettent un simple noeud. Ce genre de détail de finition donnent une image très valorisante et sérieuse du produit.
Les boucles de fermeture sont intéressantes, elles sont dessinées pour être facilement ouvertes avec des gants. Il faudra voir sur le terrain leur efficacité.

Pour conclure cette revue de détail, je trouve l'ensemble vraiment bien fait, avec un soucis du détail et une finition que je ne retrouve pas sur mon sac actuel, le Millet Prolighter, le plus sérieux concurrent du Jorasses 40. Il reste encore à voir sur le terrain comment se comporte le nouveau venu, mais les premières impressions sont très positives !


Sur le terrain

Pas de retour terrain pour l'instant

Bilan

Trop tôt pour faire un premier bilan, il faudra attendre un peu.


_________________
In Vosges we trust.
Voir le profil de l'utilisateur http://vosgicimes.forumalsace.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum