Vosgicimes

Le forum Vosgien de la montagne


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Dégaine Camp Nano 23

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Dégaine Camp Nano 23 le Dim 17 Mar 2013 - 21:42

oz

avatar
Admin
Ces dégaines et par conséquent ces mousquetons sont les plus légers du marché, à 52g la dégaine et 23g le mousqueton. Bien entendu, elle ne sont pas à mettre entre toutes les mains, car il s'agit d'un matériel très spécifique, comme Camp sait le faire.

Ce qu'en dit le fabricant :

Le Nano 23 Express est idéal pour les voies sportives de plusieurs longueurs et le terrain d’aventure.
La nouvelle sangle de dégaine en Dyneema® est légère et résistante, avec une boucle inférieure cousue de manière très serrée pour maintenir en place le connecteur dans lequel faire passer la corde.
Le mousqueton Nano 23 présente, d’une part, une large ouverture afin de mousquetonner sans aucune difficulté et, d’autre part, un espace interne permettant de réaliser des noeuds volumineux comme le noeud de cabestan.
Ses dimensions réduites se font ressentir, surtout sur les anneaux porte-matériel, où le Nano 23 occupe moins d’espace qu’un mousqueton traditionnel, tout en étant plus simple à accrocher et à retirer (un avantage notamment pour le grimpeur de tête).

- poids de 52g la dégaine (23g le mousqueton seul)
- résistance 20/7/7KN
- ouverture 19mm
- tarif de 12€ environ
- lien fabricant


Camp propose la dégaine la plus légère au monde.


Dans le détail :

Quand on regarde les chiffres concernant ces mousquetons, la première chose qui frappe, outre le poids, c'est les valeurs de résistance. Il s'agit en effet des valeurs minimales pour l'homologuation d'un mousqueton de dégaine. Inutile de dire que Camp a alléger l'ensemble partout ou c'était possible ! On doit avoir atteint les limites de la réduction de poids, certains mousquetons porte-clefs non homologués étant plus lourd !
La conception à doigt fil offre certains avantages, et c'est la seule façon d'obtenir un poids si faible. Le mousqueton dispose dune forme relativement classique, plutôt sobre en comparaison de certains produits Wild Country ou Mammut. On perçoit juste un petit élargissement au niveau du passage de corde. La sangle, en dyneema évidemment, est très fine, 8mm seulement, et est ouverte, comme une sangle normale. Le mousqueton du haut est donc libre de se déplacer dans tous les sens, plus facilement que dans d'autres dégaines. Le mousqueton du bas est maintenu en place par un petit anneau en caoutchouc, simple et efficace, en plus d'être très léger.


La différence de taille, ici comparé à l''Alpha Trad DMM, est flagrante, notamment au niveau de la taille du doigt.


Sur le terrain :

Comme ce serait trop rapide de faire la liste des domaines pour lesquels cette dégaine est adaptée, je vais vous faire la liste des domaines pour lesquels elle ne l'ai pas :

- en cascade, il est quasi impossible de clipper deux brins de corde avec des gants aux mains dans ces mousquetons, ils sont trop petits et le doigt est plutôt dur. Bref confort moyen et perte de temps
- en couenne, ce type de dégaine ne présente aucun intérêt : plus chères que des dégaines doigt fil ordinaire, trop petites pour être clipper rapidement, et l'avantage du poids n'en est plus un
- en alpinisme, toujours à cause des gants, le confort sera faible, mais on a l'avantage du poids et de la place occupée, très faible

Au final, c'est surtout en montagne estivale, dans les courses d'arête ou en grande voie où on n'a pas de gants aux mains, qu'on pourra trouver un réel intérêt au Nano 23 : les dégaines ne prennent que très peu de place, et leur poids représente la moitié du poids d'une dégaine normale. Sur 10 dégaines, la différence représente un demi-kilogramme !


En haut, la dégaine et sa sangle standard, au milieu un montage avec une sangle à rallonge, et en bas un montage avec sangle de 20cm.
Ces deux montages limitent le tirage et évitent le déplacement des coinceurs.

Parmi les défauts de ces dégaines, on pourra citer l'ouverture du doigt, plutôt dure, d'autant qu'il n'est pas très long. L'ouverture de 19mm ne facilite pas le clippage de la corde, surtout avec des gants où ça devient très dur. Un autre inconvénient de cette conception très légère : le fil, au niveau de la fente où il rentre, n'est pas protégé sur les cotés comme d'autres fabricants le font. Il se peut que cela pose problème lors du frottement contre le rocher, conduisant à une ouverture inopinée du mousqueton. Il s'agit bien sûr de théorie, cela ne doit pas arriver très souvent dans la vraie vie !


Bilan :

Voila un produit très spécifique, qui n'offre que peu de confort mais qui saura se faire oublier dans le sac à dos. Le modèle DMM Phantom, bien que plus cher et un brin plus lourd (26g au lieu de 23g) offre un meilleur confort avec un doigt plus souple et une taille plus grande. A noter qu'aujourd'hui, le Nano 23 n'est plus le plus léger du marché, Edelrid ayant présenté un mousqueton de 19g, le Nineteen G !

Les + :
- poids hors norme
- volume ridicule
- tarif abordable pour un produit ultra-léger

Les - :
- doigt assez dur et très petit
- prise en main ardue avec des gants
- usage très spécifique


_________________
In Vosges we trust.
Voir le profil de l'utilisateur http://vosgicimes.forumalsace.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum