Vosgicimes

Le forum Vosgien de la montagne


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Piolet Petzl Quark 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Piolet Petzl Quark 2010 le Ven 20 Avr 2012 - 16:46

oz

avatar
Admin
J'utilise ces piolets depuis deux hiver seulement, ils sont les modèles intermédiaires dans la gamme Petzl, entre le piolet technique classique (Sum'tec chez Petzl, AirTech Evo chez Grivel par exemple) et le piolet de pure cascade (comme le Nomic, son grand frère). Ils ont principalement servi en cascade, en mixte et en couloir de neige, et j'ai pu les prêter à plusieurs occasions, pour avoir des avis extérieurs.


Ce qu'en dit le fabricant :

Piolet polyvalent, pour l'alpinisme technique et la cascade. Construction modulable de la tête qui lui permet de s'adapter à toutes les situations.
Livré avec appui Griprest et ergot Trigrest pour améliorer la prise en main et permettre la grimpe sans dragonnes.



Différentes configurations du Quark. A gauche la version panne, au milieu la version dépouillée de 460g, à droite une configuration cascade, avec masselotte et Trigrest. Petzl.


- lame et manche de type T
- livré avec la lame ICE (U19 ICE) affinée à 3mm en pointe
- vendu avec marteau ou panne
- nouveau micro-marteau (20g) en option, masselottes en option
- fabriqué en France
- garantie de 3 ans
- 550g poids maxi, 460g poids mini
- 180€ dans toutes les bonnes boutiques
lien fabricant.



Ueli Steck affute la lame de son Quark.Photo Wenger Switzerland.


En détails :

Ce qui pourrait choquer les utilisateurs de l'ancien Quark ( une référence depuis de longues années ) c'est la différence de poids entre les deux modèles. L'ancien Quark pèse 650g, à peine 100g de plus que le nouveau, mais surtout, la largeur plus importante de la tête (encombrement entre la pointe de la lame et l’extrémité de la panne) induit une certaine inertie à l'arrière du piolet, le poids étant plus en porte-à-faux, le piolet a tendance à tourner dans la main lors de l'impact. Sur le nouveau, la tête ultra-compacte (la même que le Nomic) rapproche le poids de la lame, on a moins cette impression que le piolet bascule à chaque coup, la frappe est plus directe.



la tête du Quark est la même que le Nomic. Ici un montage sans accessoire.


Le système d'ergot, Griprest et Trigrest, assure une prise en main exceptionnelle : l'index est calé avec le Trigrest, qui offre également une butée pour les changements de main. On dispose d'un réglage en hauteur, très facile et adapté à toutes les tailles de main. L'appui de bas de manche Griprest cale bien la main et évite de taper les doigts contre la glace en cascade. Il tient avec une petite vis et n'interdit pas l'utilisation du trou dans la pique du manche. Cet ergot est démontable pour faciliter la pénétration du piolet, on garde dans ce cas un petit débord qui nuit un peu à l'efficacité de la pique. le diamètre de la poignée est juste idéal, sa texture striée est bien adhérente et l'ergot du bas ne comprime pas le petit doigt.

La nouvelle lame Ice, de type T, de 4mm d'épaisseur et affinée en pointe à 3mm, est particulièrement efficace en crochetage, la première dent est "évidée", la lame est très courbée vers le bas, on a donc aucun mal à crocheter des trous existants ou les fissures en rocher. Inconvénient de l'usinage important de la première dent, l’affûtage est plus dur et demande à enlever plus de métal, car le bas de la dent est plus haut que les autres. Le planté de la lame est franc, précis, et le désancrage ne demande pas beaucoup d'effort. Je n'ai pas ressentie de manque d'inertie, même sans masselotte.



Dans du facile, le Quark met tous le monde à l'aise, un piolet très polyvalent.


Au final un piolet irréprochable, avec lequel j'ai pu faire découvrir à quelques amis la cascade de glace avec du matériel adapté. Il est tellement facile qu'il met à l'aise immédiatement, sa courbure est juste intermédiaire pour permettre de dégager l'espace sous la lame tout en gardant un profil presque classique. Dans le raide, sa poignée non déportée vous fatiguera un peu plus qu'un Nomic, mais il s'en sort avec les honneurs.



Bilan :

Les + :
- polyvalence à l'usage de par son cintrage intermédiaire et sa pique exploitable
- modularité grâce à la nouvelle tête qui permet de changer le poids en tête, d'emmener un marteau ou une panne au choix
- Trigrest et Griprest calant correctement la main, quelque soit sa taille
- poids qui en fait un outil idéal pour les grimpeurs les moins forts physiquement, il se fait oublier

Les - :
- le bas de manche, même dépourvu du Griprest, n'est pas droit, il ne s'enfoncera pas aussi bien qu'un piolet classique
- quelques casses de Trigrest, la gachette d'index est un peu fragile
- changement de lame et d'accessoire un peu galère, la fente est usinée très juste



Mise à jour du 08/03/2013 :
On s'est rendu compte sur les Quarks d'amis, que le fonctionnement semble meilleur en cascade avec des masselottes sans les marteau et panne. Le piolet ancre alors franchement même en glace dur, et le ressenti est meilleur que dans la configuration standard. Pas de quoi changer totalement le fonctionnement, mais ça mérite d'être souligné.


_________________
In Vosges we trust.
Voir le profil de l'utilisateur http://vosgicimes.forumalsace.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum